La montagne sacrée sans sommet

« … tandis que, par la même parole, les cieux et la terre d’à présent sont gardés et réservés pour le feu, pour le jour du jugement et de la ruine des hommes impies » « … les éléments embrasés se dissoudront, et la terre avec les œuvres qu’elle renferme sera consumée » « selon sa promesse, de nouveaux cieux et une nouvelle terre, où la justice habitera » « Puis je vis un nouveau ciel et une nouvelle terre; car le premier ciel et la première terre avaient disparu, et la mer n’était plus »
 
Ne parlons-nous pas du Feu de l'Esprit, celui qui transcende la matière, ce feu de vie émis par les lettres de feu, les connaissances fréquentielles et vibratoires, par la Parole, la sagesse de la terre ( des actions ), de l'eau ( des émotions ), de l'air ( de l'inspiration ), du feu ( de la connaissance ), puisé depuis des générations par tous les Hommes ?
 
Il existe une approche ouverte sur toutes les disciplines sans pour autant en être enfermé que dans une seule. Un être ne peut emmagasiner les connaissances car il est cette connaissance. La nature emploie un procédé qui s'exprime dans tous les domaines à la fois et dans une langue nuancée. Le scientifique découvre la poésie, le poète la science, l'homme de foi le matérialisme et le matérialiste la foi. Toutes ces approches proviennent et sont appelées vers le même point convergeant de l'harmonie et de l'équilibre. Pour que tous prennent conscience de cet état, nous nous devons d'envisager le mystère de la vie comme un pont vers Soi et envers les autres.
 
Ce qui est en haut est comme ce qui est bas. Les stades de jeux antiques sont des scaphés représentant la ronde du micro et du macrocosme.
 
La terre par son élasticité et sa fluide circulation dans le cosmos est influencée par des déplacements de flux énergétiques à laquelle elle "répond". Les montées des eaux varient, les déplacement tectoniques sont influencés par le cosmos intégral. Ainsi, les surfaces terrestres s'ajustent et produisent des entités vivantes différentes au fil des règnes.
 
En étant capable de voyager dans le temps, le raffinement de la vie ferait qu'il serait impossible alors de revêtir la même forme dans le temps visité, la structure serait ajustée et nous sentirions un lourd décalage dans la santé du corps. C'est peut-être finalement ce qui se joue depuis des éons lorsque nous observons des descendants divins avec des torsions physiques qui seraient perçus par les peuples autochtones comme Unique aux capacités et donc connaissance innée supérieure. Nous pouvons aussi être perçus comme des entités astrales inconnues puisque l'émanation fluidique s'inscrit dans les bandes magnétiques et infinies des éthers.
Nous sommes déjà des voyageurs du temps depuis toujours par l'évolution multidimensionnelle dans laquelle nous ascensionnons, il est cohérent qu'en nous reliant aux éthers lumineux nous soyons en communication et en communion avec les peuples antiques provenant d'autres dimensions, c'est la signature vitale qui fait que nous nous relions à d'autres entités toujours vivantes puisqu'elles ont permis à ce que la vie se déploie sous les gammes que nous semblons percevoir.
Les guides que nous percevons et ressentons sont des sages ayant vécus dans d'autres temps qu'ils soient futurs, passés ou présents importe peu.

Écrire commentaire

Commentaires: 0
1 Consultation d'une heure
à partir de 53,00 €
1 Consultation de 30 minutes
à partir de 31,00 €