Dieu, une invention des hommes ?

 

Tout ce qui est pensé et imaginé provient des éléments, du cosmos, des ondes invisibles, des corps microscopiques,...nous sommes composés des mêmes éléments qu'une planète, nous sommes la nature, rien n'est séparé, tout est interdépendant. C'est en silence que nous répondons, les questions n'ont plus lieu d'être posée, si on utilise que la tête pour 'réfléchir' à dieu, nous ne percevons que depuis une part fractionnée. Utilisons alors, puisque c'est avant tout une quête de soi et d'harmonie, tout l'ensemble pour y réfléchir le corps, le cœur, l'esprit,... en UN. Nous ne percevions que depuis le point de vue du bébé la vie sans pour autant aujourd'hui nous en rappeler. Ou est passé cette mémoire ? Dans le vide, en observant ce que l'on appelle la création ou la nature, elle se développe grâce à l'espace temps. Pourtant la conception du temps mets à rude épreuve l'esprit cartésien avec la mort! Avant de naître il y avait la nature déjà, pourquoi ne pas le percevoir avant de naître ? Ainsi, la perception du temps qui s'écoule est tricheuse ou sélective. Les règles et lois des croyances sont avant tout à observer avant de s'y conformer. Que cherchons-nous en cherchant Dieu ? Que sommes prêt à recevoir ou à donner ?

Écrire commentaire

Commentaires: 0
1 Consultation d'une heure
à partir de 53,00 €
1 Consultation de 30 minutes
à partir de 31,00 €