La communion du silence

A travers le cheminement de l'ascension de l'âme, nous dévoilons un à un les potentiels que l'univers souhaite manifester, pour que cela agisse à travers les dimensions auxquelles nous participons, il est important de reconsidérer le rapport aussi que l'on entretient avec autrui.


Il est souvent rapide et brouillon de se conforter et se conformer soit dans une fuite à travers ce que l'on perçoit comme extérieur ou d'entretenir souvent par inconscience, des phobies dites sociales. 


Comprenons la multidimensionnelle de l'être je l'on est. Composé pr les matériaux esthétiques du grand vide. Nos corps reflètent par leur seuls présence ce que la vie s'est offerte comme mariage avec la matière, et il est bien question de se réconcilier à cette part subtile en soi.


Se remettre au service de l'altruisme, de la bienveillance et de ce qui a de plus noble en soi est oeuvre de courage envers soi-même car jusqu'à quelle mesure sommes-nous prêts à accueillir dans la grâce ce qui guide avant tout l'artisan du coeur. 


Davantage nous nous en remettons aux potentiels de la vie qui est la polarité féminine, davantage les intentions prennent de force pour leurs manifestations. Cependant, si nous nous rendons rigide d'esprit et de sagesse envers la différence d'autrui, qui est le caractère insolite et unique d'un rayonnement de la source, nous cristallisons l'énergie du repli, l'essence infinie disponible est bridée et alors nous nous préparons durant un souffle de la présence pure et donc de ce que l'on incarne par essence.


J'aime appuyer ceci par la présence diffuse et colorée de arc-en-ciel qui soutient sans forcer la communion.


La portée de la présence de nos âmes en ces corps est universelle, dans cette mesure, lorsque l'on exprime l'authenticité de la mélodie intérieure, ce n'est tant ad dans la forme que nous nous exprimons mais par essence, si nous sommes capables d'aimer sans conditions ni attentes, je ne décide plus de prendre un quelconque pouvoir ou une quelconque place, car je vis l'évidence que je suis déjà installé dans la simple quiétude de vivre en paix, en soi. Je peux ainsi en accueillant, accueillir autrui en son universel et aussi tout ce qui passe par la conscience s'y trouve sublimé.


Alors, quelle perte d'énergie que de ne pas se rrendre compte que nous tentons de cristalliser autrui par un système de valeurs n'appelle qu'à dandiner la présence je je suis. Il est plus épuisant de rester dans une réaction émotionnelle, intellectuelle ou autres en refusant la 'leçon'  d'accueillir ce qui est sans en donner d'interprétations. 


Je vous propose durant 7 jours de peut-être vous aaussi vivre la non-réaction, la confortée du système e valeurs ou d'expériences à chaque instant , du simple mieux qu'il vous est possible de faire. Lorsque vous sentirez les énergies vous traverser durant la journée, permettez au non-jugement de s'installer aussi en paix dans la quiétude de juste etre, en échangeant avec le boulanger ou en allant faire vous courses, pourriez-vous vous permettez le défi de vivre avec écologie intérieure !


Il est plus simple de s'installer dans la quiétude plutôt que de la culover, car ceci n'est plus un projet à atteindre mais une simple réalité d'accueil du soi supérieur et sacré dans ce qui nous semble ne pas être divin. Pourtant le divin est là partout où le vide existe.


Cela ressort d'un schéma obsolète de conditionnement que de poster ce qui divise car ceci est la résonance d'un climat apeuré de son environnement. 


Alors, retrouvez votre place juste qui n'a besoin ni de temps ni d'espaces et qui ne vous appartient pas. Lorsque je sosouhaité défendre quelque chose c'est par attachement, pains nous pouvons basculer dans une lutte de maîtrise alors que l'incarnation présente nous propose le don de soi (l'abnégation).


L'illusion de separation fait manifester les peurs, les doutes,etc... alors que l'amour rassemble et purifie ces blocages d'énergies. La communion des âmes se fait par simplicité, cela se suffit, et tous ont la possibilité d'y participer. 


Tant que nous projettons l'illusion, car nous nous y soumettons, nous trouverons tous les prétextes pour rejeter son prochain d'une manière ou d'une auêtre, la vie s'est déjà engagée à manifester la source une par une multitudes de manifestations, cependant, la source une se suffit, pour l'accompagner il est important de d'accueillir avec diversité puisque c'est cela qui rassemble. 


Il est beau de porter conscience que la lumière divine des êtres et si nous l'oublions dans la pratique, la pratique que l'on incarne mérite d'être revue. 


Que me transmets comme message le rejet de cette différence et surtout que nourris la réaction ? Le corps ? L'intellect ? Le coeur ? 


N'existe-t- il pas un lien, une racine plus profonde ? 


La poésie répond à cette pensée en la balayant d'un souffle d'amour bien plus pur et authentique, le silence profond en est le gardien.

Arc-en-ciel
à partir de 21,00 €
Étoile
à partir de 34,00 €
Harmonie
à partir de 89,00 €
Osmose
à partir de 144,00 €
Quintessence
à partir de 55,00 €

( Nouveau ) 

L'un-personnel

Vous pouvez faire un don par le montant qu'il vous convient

 

Merci