Les enseignements du new-age : faux-gourou et vrai gourou

Que souhaite nous apprendre Nietzsche à travers cette citation ?

 

Nous entendons souvent parler des faux gourous, du doute qui est remis pour ce qui est considéré comme "new-age" ou nouvel âge d'or par sa traduction, il est alors plausible de comprendre que l'autre polarité existe. Quelle est-elle ?

 

Regardons du côté du dictionnaire : " Le gourou (du sanskrit गुरु guru) signifie « enseignant », « précepteur », « maître ». En tant que guide spirituel, dans l'hindouisme, le bouddhisme, chez les Sikhs ainsi que dans de nombreux groupes religieux plus récents, il désigne une figure d'autorité respectable. Dans l'Inde contemporaine, le mot gourou est utilisé pour désigner le professeur, celui qui enseigne et dont le crédit repose sur la tradition spirituelle à laquelle il appartient et dont il a suivi les enseignements et pratiques, ou sur son éveil spirituel. "

 

Oui, depuis plusieurs années nous avons eu vent par nos scientifiques que la terre s'est élevée en vibrations par l'effet hertzien, qu'il semblerait que le temps soit plus propice à la croissance de cette ère de conscience cosmique comme nous l'explique Ian Xel Lungold ( Le calendrier maya s'invite arrive dans le nord ) dans laquelle nous sommes entré dans la période de 2012. 

 

Je souhaiterais soulever un point important, puisqu'il est aussi, détourné, déformé et mal compris par ignorance.

 

Nous savons depuis des millénaires qu'il existe des êtres dotés d'une sagesse incomparable qui résonne jusqu'à nos jours part leurs messages universels de compassion, d'altruisme et d'Amour. Par ce simple fait, il est simple de comprendre que depuis tout temps il est possible ainsi de s'éveiller à cette sagesse qui enrichie la vie qu'il nous est permise d'incarner. Nul besoin d'attendre les conjonctions propices, hormis celle liée au développement personnel, aux étapes de vie dont l'épreuve nous permet de nous dé-couvrir davantage sur notre plus simple habit, celui de la vérité. Incarner l'amour c'est incarner la vérité universelle, intemporelle qu'il n'est impossible de dogmatiser ou de détourner. Le faire c'est prendre le risque de se placer des difficultés liées à l'attachement à l'ego et ainsi attirer d'autres à trébucher et les conséquences peuvent être fâcheuses pour l'ensemble, cela crée un déséquilibre dans le champ. Beaucoup souhaite jouer ou prendre le rôle de précepteur, de messagers divins ou de conseilleurs car il est vrai, dans l'époque à laquelle nous sommes déployés, des enjeux globaux sont à mettre en oeuvre d'un point de vue personnel et ainsi collectif. C'est la responsabilité de la conscience cosmique qui nous appelle à enfin nous aligner selon le dessein de la vie elle-même qui nous suggère depuis l'aube de la création l'abondance sous toutes formes, l'inter-dépendance et la paix possible qu'importe les épreuves. 

 

Je vous parle aujourd'hui de consolider ce lien sacré qui existe déjà entre la profondeur de la nature et de ces habitants car consolider, apprendre à s'aligner selon les cycles, à comprendre que l'on accepte autrui comme on s'accepte soi est une oeuvre débutée depuis les premières phases de la création, la perfection est déjà de mise, puisque il nous est possible de le comprendre, de l'incarner et de s'y aligner. Ceci permettant un élargissement du canal d'Amour en Soi et ainsi envers tout ce qu'il nous est permis de rencontrer en personnes et situations. Même les émotions, les ressentis, les ondes imperceptibles s'alignent à cette force d'Amour qui s'élargit, ceci est magique car nous nous rapprochons davantage des entités planétaires qui sont elles déjà très sophistiquées de ce point de vue. En profonde communion les systèmes planétaires cohabitent, vibrent et abondent d'énergie. Et elles ne se limitent pas qu'à ce simple fait d'énergie !

 

La nature nous enseigne sans retenue d'une voie universelle, d'un langage commun, d'une onde silencieuse et pourtant incroyablement puissante.

 

C'est ainsi que quelque part, puisque la nature fermente des êtres vivants qui se déplacent comme des atomes, nous avons la possibilité de nous éveiller au divin vivant en nous et dans lequel nous vivons en Lui. Je simplifie en utilisant le terme "Lui" mais ne vous laissé par enfermer dans ce terme choisi par pure simplification, car en réalité cette nature est androgyne par nature car elle s'auto-féconde.

 

C'est d'ailleurs par les polarités qu'il nous est permis, puisque tout est crée ainsi, de nous aligner ainsi à cette Source primordiale unifiée. Permettant ainsi à tout ce qui ne l'est pas de résonner de mise avec cette source bénéfique et abondante.

 

Pour en revenir au sujet premier des gourous, vous comprenez ainsi où je souhaite vous amener à creuser. L'unification de vos polarités afin que le champ global bénéficie ainsi de cet alignement. Je vous amène aussi à vous poser cette question : Est-ce le mal ou le bien qui me permet d'apprendre et d'éveiller cette sagesse naturelle ?

 

Le faux-gourou vous conduira au cœur même de la division même si vous n'en avez pas encore conscience, le réveil risque d'être brutal, si vous n'avez pas élargi votre champ d'investigation en permettant au discernement d'éveiller les organes divins que sont l'intuition, la sincérité, la transparence, l'humilité. Ces vaisseaux divins de vertus vous permettent ainsi de toujours remettre en question sans pour autant rejeter par ego, cela garde votre curiosité en alerte et vous permet d'éviter la paresse stérile.

 

Un gourou est celui qui donc éveillera en vous l'envie d'approfondir, d'aller plus loin, de trouver par vous-même les réponses en vous donnant cette impulsion de vous aussi trouver la voie qui est la vôtre, il vous conduira à une porte mais ne la franchira pas pour vous, il vous transmettra certaines clefs mais ne les utilisera pas pour vous, et vous dira même de désapprendre, vous amenant à une seule primordiale leçon sur cette voie de la vérité. Il vous demandera peut-être d'oublier tout ce que vous savez comme d'oublier tout ce qu'il aura pu vous dire. C'est ainsi par pur détachement dont il fait preuve, qu'il vous permet de ressentir cette proximité universelle qui ne peut être saisie mais dont vous en êtes passeuse et passeur. On transmet ainsi une vérité que vous ne soupçonnez pas tant que vous aussi l'aurez concrètement transmise car vous aurez à votre tour appliqué les leçons de vie et fait le test de la vérité. Attention pour autant aux expériences car tôt ou tard il sera question d'elles aussi les abandonner afin d'élargir toujours ce canal de vérité par l'humilité. Ainsi vous déploirez le silence, la paix intérieure, le détachement, l'accueil.

 

Le faux-gourou vous fera sentir accro à lui et le vrai gourou vous dira de vous aussi trouver la maîtrise. Le faux-gourou vous fera ressentir un manque tandis que le vrai gourou vous permettra de vous détacher de l'état de manque. Le faux gourou vous aime parce-qu'il se sent glorifier même si il sait très bien le détourner tandis que le vrai gourou vous demandera de ne jamais prier d'idoles ni lui-même. 

 

Lorsque vous rencontrerez ce faux gourou, ayez de la compassion pour lui et demandez-vous si vous n'avez pas la possibilité d'incarner davantage le détachement et la maitrise sur l'aspect réactionnel. Lorsque vous rencontrerez le maître ne rejetez pas ce qu'il vous transmet même si vous ne le comprenez pas tout de suite, laissez la loi vibratoire faire son oeuvre car ce n'est pas sa volonté mais la Volonté du ciel qui le traverse. 

 

Quand vous croiserez le faux-gourou n'alimentez pas davantage ni votre ego ni le sien car ainsi vous alourdissez en collectif ce qui de toute façon ne pourra pas l'être, vous ne servirez juste qu'à vous dévier de ce chemin de vérité, le faux gourou sait copier et vous donner toujours plus envie de rester près de lui mais l'authentique maître vous conduira au temple de l'uni-vers-el dont rien n'est attaché, tout y est déjà libre sans manque.

 

C'est ainsi que la Source est d'abondance. C'est ainsi que le maître peut déployer cette source en s'en faisant canal, mais il ne se dit pas lui-même pour autant hors du commun car il est comm-un.

 

Le faux-gourou vous attrape dans son filet par votre réaction émotionnelle, par votre ignorance, par votre manque de courage et vos faiblesses, tandis que le maître sublimera en un seul mot toutes ces parts qu'il ressent que vous souhaitez guérir. Le discours du maître est limpide dans ce que vous ressentez vous permettant en un éclair de comprendre et la nature du problème et sa résolution et petit à petit son énergie vous imprègne car elle résonne avec la vérité personnelle " Mais oui !". Oui vous le saviez déjà et oui vous en êtes aussi capable !

 

Lorsque le maître vous aura transmis ce qu'il a à vous transmettre il disparaîtra ainsi sans que vous vous y attendiez car il est un être d'une nature silencieuse, guidé par le vent, éphémère comme un lever de soleil mais son message et sans limites de temps ni d'espace car il est la vérité universelle et la sagesse divine incarnée.

 

Ainsi Nietzche nous dit dans cette citation que si vous ne restez que l'élève du maître ainsi vous le payez mal car vous restez comme un ornement auprès du maître et ce n'est pas ce qu'il souhaite au contraire.

 

Si vous ne développez pas par une démarche évolutive quelconque de vous aussi acquérir la maîtrise de vertus, c'est que le maître n'en est pas un, mais quelque part ce fait c'est comme se reposer sur les lauriers d'un autre, laissant votre responsabilité entre les mains de quelqu'un qui finalement vous ne connaissez pas mais qui vous semble confortable d'un certain point de vue. C'est comme découvrir un sofa un peu meilleur et se dire que l'ancien vous répugne, mais en réalité l'action de ne pas avancer reste la même, c'est juste le cadre qui est un peu mieux décoré, mais ce n'est pas ainsi que l'on se permet de resplendir de la grâce divine au contraire. On parle ainsi d'ego spirituel. C'est toujours plus joli même si on fait toujours semblant.

 

Si vous suivez l'axe que vous trace les maîtres de vous aussi participer à l'épanouissement de ce qu'il y a de plus merveilleux en vous dans la simplicité et que cela vous conduit à vous émanciper du message premier et être ainsi dans l'action alignée, alors vous savez que ce qui vous a été transmis provient d'un disciple ou d'un maître car vous ne vous demandez plus si vous êtes sur la bonne voie car la voie est devenu limpide. Vous avez appris à vous écouter, à respecter ce qu'il y a de raisonnable comme d'irraisonné et vous vous étonnerez un jour de dire Merci pour ce qui est déjà en vous.

 

Quoiqu'il en soit, et c'est en cela que la vie est belle, nous serons toujours l'élève d'une force plus supérieure qui est Amour et Lumière. Bénis soit-elle.

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0
Arc-en-ciel
à partir de 21,00 €
Étoile
à partir de 34,00 €
Harmonie
à partir de 89,00 €
Osmose
à partir de 144,00 €
Quintessence
à partir de 55,00 €

( Conférence ADN Tv ) 

La sublimation de l'être

( Article ) 

Le jardin de l'enfant

( Article ) 

La fleur de l'espoir

( Article ) 

Regarder avec le cœur

Vous pouvez faire un don par le montant qu'il vous convient

 

Merci