La divulgation ? Gêne compulsive

' Tu conduiras à la vérité celles et ceux qui en approfondissent la connaissance '

Maxime Handela

 

La divulgation. Qu'est-ce que représente pour vous ce terme tout droit sorti d'un film de science-fiction . . . . ? La connotation que vous portez à ce terme est le reflet de ce que vous vous autorisez à exprimer. En ces instants d'incompréhension par la surcharge d'informations présente et saturant toutes les nouvelles technologies, ce terme n'a que peu de valeur au sein de celles et ceux qui voient cela comme " complotiste " voir risible.

 

Lorsque j'ai découvert certaines notions liées aux sujets d'éveil, ce terme a été une bombe de fleurs qui aujourd'hui résonne si fort dans l'expérimentation que j'en vis depuis que je l'ai découvert, que je jauge important d'en faire un article.

 

La démarche liée au processus de libération déclenche non plus une saturation de l'information mais un regard nouveau aux informations reçues. La nourriture est un sujet de profondes remises en question sur tout le questionnement de l'impact que nous pourrions avoir sur terre. Cette terre qui par son action subtile permet aux âmes que l'on est d'emprunter un véhicule durant le "temps" de l'incarnation. Les modifications génétiques concernant la nourriture, l'agriculture et donc implicitement la "machinerie subtile terrestre" est une œuvre qui, si nous devions porter un regard impliquant cette notion de connotation, est une manipulation démoniaque ! Je vous vois sursauter à ce terme si tapageur et pourtant il est peut-être important d'actualiser le discours afin d'être dans un échange simple sans élucubrations liées au développement personnel auquel chacun(e), a son propre rythme, saura, comme l'univers le convient avant toute démarche, trouver sa pleine réalisation.

 

La nourriture que nous ingérons est d'ordre lumineuse. La tentative désespérée de limiter cette étincelle lumineuse en appauvrissant de l'intérieur les aliments sont l'œuvre d'esprits dérangés focalisés sur leur propre désirs et de dualité ( appauvrissement-enrichissement ). La nature s'auto-suffit. La nature est abondance. Elle sait par elle-même explorer la floraison subtile de cette œuvre lumineuse. Ce qui nous nourris sont les pensées, les sons, les couleurs, les sentiments, les émotions et aussi la nourriture que nous appelons aliments.

 

La nature a su trouver par elle-même la subtile connexion entre invisible et visible afin que tous puissent en décortiquer ou en extraire son message universel qu'est l'expression de l'énergie induite du vide, de l'éther et de l'Amour de Dieu.

 

2016 ans se seraient écoulés depuis la naissance du Christ qui transfigurait cette notion pure et simple des énergies, de la connexion aux dimensions subtiles qu'il nous est qu'à peine possible de ressentir à travers ce corps "densifié" et à l'expression sacrée qu'implique la notion du Verbe. La notion de guérison ou de guérisseur est depuis toujours l'insufflation de cette Source qui permet une transmutation subtile qu'il est, sauf selon certains cas, presque impossible de justifier à des regards qui de toute façon d'emblée sont fermés à ces dimensions.

On ne peut prouver par des moyens densifiés ce qui est invisible comme ce que représentent les contacts avec des êtres dits de lumière. Par contre il est risible d'affirmer que les fantômes existent et tous peuvent exprimer leur peur liée à cette notion d'âmes.

 

Cette contradiction permet avec simplicité d'observer que soit on en fait de l'argent à travers des films ou pour distraire les conversations arrosées soit on s'éveille à cet autre chose dans la simplicité d'acceptation.

Il existe une autre action unificatrice permettant de faire le tri dans ces informations. Celle de la non-dualité. Comment est-il alors possible de prendre le pont de l'arc-en-ciel qui est symbole d'unité ? Chacun et chacune peut en faire sa propre expérimentation selon ce qui lui est possible de lâcher comme attachement à son jugement.

 

La divulgation concerne ce qui est de ces ordres, les informations circulent bien avant l'ère d'internet à travers les livres, les symboles, les temples et pour simplifier encore une fois à travers l'expérience de certains êtres par leur seule existence. On projette au très loin leurs expériences reniant ainsi ce qui est pourtant accessible à tous d'expérimenter si l'action inconditionnelle ( sans conditions ) est acceptée. Qu'est-ce que cela coûte d'agir sans se préoccuper des fruits à travers l'expression de cette notion d'unité, de paix et de lumière ?

 

Peut-être le changement induit trop de mise en lumière de ce qui ne colle pas avec. Peut-être que cette divulgation de ces notions d'ordres subtiles et invisibles ne sont pas ce que le regard alors rigidifié par les croyances, l'attachement à certaines échelles de jugement ou pour simplifier au fait de se mentir à Soi semble plus douloureuse que de reconnaître que l'on souffre et diffusons cette souffrance qui voile.

 

En reconnaissant qu'il est nécessaire de se soigner, qui de toute façon se fait par Soi, c'est lâcher-prise sur ce que la rigidité de l'intellect qui sait, oui aussi, fractionner. Le cerveau gauche et le cerveau droit sont cela. Donc si un hémisphère fractionne et que l'autre est plutôt créatif leur union est alors un subtil équilibre à trouver comme celui de faire du vélo.

Je ne parle pas de laissé vagabonder les pensées comme un singe s'amuserait à faire le tour de tout ce qui fractionne ou de tout ce qui est créatif, quoique de toute façon existant donc nécessaire selon la loi de l'univers, car OUI on est des âmes ( lumière ) dans des corps. Donc la nourriture de l'esprit et celle du corps sont importantes selon le rythme de chacun et chacune. La vie n'est-elle pas une symphonie où chacun(e) est une note qui doit avant de jouer avec ce que l'on perçoit comme extérieur se mettre au diapason de l'intérieur ?

 

La divulgation des informations qui sont d'ordres éthériques, invisibles et subtiles induisent des changements qui requièrent alors un alignement de ce qu'est le corps, l'esprit et l'âme. Haa peut-être ai-je mis le doigt dans une prise en vous parlant de ceci qu'il est de toute façon impossible de retirer ! Et pourtant l'image est bien dérisoire pour ce qui est vécu par cette découverte de ce qui sommeille en chacun(e). Serait-ce que la pensée qui a crée l'automobile que vous utilisez ? N'existe-t-il pas un silence intérieur dont a émané cette pensée ? De mon point de vue il est prétentieux de considérer que ce qui est "crée" soit du simple arbitre d'un seul esprit car il est impossible de dissocier le corps est sa subtile composition de glandes, d'organes sensitifs et de tout ce qui caractérise l'être Humain.

 

Les écritures sacrées nous expliquent que l'Homme est le centre non pas de l'univers mais il est où se trouve l'univers entier. Qu'il est relié à la terre et au ciel ( corps et esprit ). Mais regardez sa composition subtile basée sur la suite dite de Fibonacci comme le sont les arbres, comme le sont les galaxies et comme l'est cette fleur de tournesol. Bizarre ? Oui et après ?!

Empruntons ce tunnel de lumière sacré où l'on y voit la trame (tri-âme) de la fleur de vie.

 

Macrocosme et microcosme sont de même essence, en spirale, en mouvement courbe et linéaire à la fois que la Lumière emprunte comme chemin pour se déplacer. Cela semble étrange alors d'observer le corps humain et d'observer que courbes et linéarités sont fusionnées. Les doigts sont droits et pourtant aussi courbe. Je vous partage ainsi une autre simplicité. Qui fait bouger ce doigt ? La pensée ? La conscience ou l'inconscience ? Tout ceci n'est-il pas réunis en un seul ensemble que seule la pratique de la pleine conscience, ou être présent dans chaque acte, permet de vivre en son sens le plus profond ? Celui du silence. Avec un peu de concentration vous pourriez peut-être effectuer cet exercice de ressentir l'entièreté des cellules se promenant dans vos veines jusqu'à, qui sait, "entrer" en communion avec elles.

 

S'il est possible d'entrer en communion avec les cellules du corps, qui sont des frères et des sœurs, pourquoi ne pas envisager d'entrer en communion avec la terre, le soleil, les étoiles et les galaxies ? Cela est-il si impossible ? Alors que font toutes ces personnes derrière la lunette astronomique ? Que vous est-il arrivé en regardant le ciel ? Juste y voir le Temps qu'il fait ou l'heure qu'il est ?

 

Je pense que l'on a tous vécu ces états de grâce d'observer les astres, la nature environnante terrestre ou les êtres vivants en remettant son agitation dans un silence qui nous a pris par la main. Que cela fait du bien ! Alors vous avez compris que deux notions cohabitent au sein d'une seule et même unité qui est un baume pour le cœur, le corps, l'esprit et l'âme. Voilà un Soin qui ne nécessite aucun paiement et est en abondance illimité ! Peu importe de là où vous vous trouvez, des points de vue différents qui font la richesse de l'expérience terrestre car je reconnais en cet instant que l'unité prime au-delà de toutes apparences.

Maintenant que la divulgation est faite, l'intellect s'agite, peut être aussi le jugement ou juste la lecture que vous n'êtes peut être pas aussi terrien que ce que vous croyez. Lorsque certaines rigidités sont lâchées de prise, vivrez vous ce qu'il m'est permis d'expérimenter en cette incarnation que sont les contacts avec des êtres subtils. Ne vous attachez pas à cette idée car " le plus important n'est pas d'être croyant mais d'être bon - Dalaï-Lama". Ayant laissé fleurir un regard nouveau, comme celui que l'on avait enfant puisque la vie est un jeu, accepterez-vous que seule l'unité prime et que rien n'arrive par hasard. Qu'il est agréable de vivre main dans la main et de respecter autrui comme soi-même ou que l'on respecte notre prochain comme l'on se respecte.

 

Que la vie est un écho, les expériences un reflet, la vie ( non pas la naissance et la mort ) qui pulse comme une onde lumineuse ( non pas de cette dualité blanche ou noire ) est une expérience énergétique vibratoire que nous incarnons déjà.

 

Libérer son potentiel co-créateur en harmonie avec l'univers et pour le bien-être de tous prends alors la tournure d'un jeu de marelle où la pierre est un pont d'éternité.

 

Le cœur de chacun(e) a accès à cette Source d'Amour qui n'est pas d'attendre de l'extérieur car celui/celle qui sait donner et recevoir est l'expression du souffle de vie qui l'habite car cela comme on le sait déjà sans avoir à le lire ici, est une caresse.

L'action de blesser ou de juger ce qui est appelé new-age, sectaire, fantaisiste, ou " les petits anges" sur un ton condescendant est une pollution saturante. Celle-ci ne sait plus comment réagir que par ce qu'elle seule et toute puissante a pu voir, entendre, comprendre et expérimenter. C'est probablement la peur et la souffrance qui s'exprime, celle du simple appel de l'âme qui au contact d'une fréquence brillante tente de faire converger le corps et l'esprit à cette unité, cet alignement ou cette voie du centre. Les parts dissociées résonnent selon cette trame d'énergie qui comme le sont les aiguilles d'acupuncture ou les menhirs dressés ont pour fonction de laissé circuler cette source de Lumière qui est indépendante de la seule volonté de l'esprit. Cette colonne dont nous sommes aussi réceptacle c'est cela la grande divulgation.

 

Lorsqu'on le vit on souhaite juste le partager, il est même compliqué de le garder pour soi d'une manière égoïste car une graine très profonde a été arrosée, l'univers place d'ailleurs d'autres personnes sur notre chemin qui elles aussi ont vécu cette transcendance, on se reconnait, on s'attire. Lorsque je n'avais pas vécu certaines phases d'ouverture j'aurais moi-même éloigné cela du petit moi car n'étant pas prêt. Mais lorsque la prière a fait résonner la rencontre d'un être éveillé, la vérité qui dégageait les ronces pour me montrer qu'une belle fleur existe à l'intérieur a été essentielle. C'est d'ailleurs en retrouvant les sens ciels que cela a  permis de travailler à incarner en Soi cette expression qui au début est compliquée d'expliquer.

 

Ne doutez pas de ce que vous vivez ou si vous en doutez soyez ouvert à votre doute qui recèle un plan défini que votre âme a tracée. Vous vivrez la révélation de vous-même par vous vous-même en vous y détachant par l'amour inconditionnel qu'importe la place qu'il trouvera dans votre champ d'expérimentation.

 

Lâchez-prise.

 

Remerciez.

 

Vivez intensément l'instant présent.

 

Incarnez ce qu'il vous est de plus merveilleux sans objets d'abord.

 

Puis insufflez cette énergie en la créativité quel qu'elle soit.

Écrire commentaire

Commentaires : 0
Arc-en-ciel
à partir de 21,00 €
Étoile
à partir de 34,00 €
Harmonie
à partir de 89,00 €
Osmose
à partir de 144,00 €
Quintessence
à partir de 55,00 €

( Nouveau ) 

L'un-personnel

Vous pouvez faire un don par le montant qu'il vous convient

 

Merci